Article midi libre Publié le 10/04/2019

                             https://www.midilibre.fr/2019/04/10/beziers-les-abeilles-butinent-sur-le-toit-de-lentreprise-valero,8123037.php

 

                                           AGIR POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT. 

Installer une ruche sur le toit de votre entrepôt, bureau, atelier ou sur votre parcelle c’est participer activement à la biodiversité végétale de votre environnement. Les abeilles pollinisent  80% des plantes et arbres dans un rayon de 3Km (source INRA). 
C’est aussi participer à la biodiversité animale en aidant les abeilles à revenir en ville, car, aussi surprenant que cela puisse paraître, le milieu urbain est bien adapté aux abeilles. 
De nos jours, elles sont en danger pour de multiples raisons mais la principale cause reconnue est liée à l’usage intensif de produits chimiques dans le domaine agricole. Les pesticides, et notamment les néonicotinoïdes,  représentent un danger mortel pour nos abeilles. L’utilisation intensive de produits chimiques dans nos campagnes ont entrainé une diminution de la biodiversité et plus précisément des plantes et arbres mellifères. Les abeilles dépendent exclusivement de la survie des essences mellifères et de leur diversité. 
 Si bien que le milieu urbain s’avère être bien adapté à nos abeilles car l’usage des pesticides et des produits phytosanitaires est encadré de manière très stricte, voire prohibé. Les accotements de route, rond-points, jardinières, jardins, balcons regorgent de plantes diverses et variées qui leur profitent pleinement.
 Ces deux causes entrent tout à fait dans le cadre des volets Développement Durable et Protection de l’Environnement de la démarche RSE.
 

 

                                                                                        LA RUCHE UN MOYEN DE COMMUNICATION FORMIDABLE


 Tout ce qui est lié à la ruche peut être l’objet d’actions et d'évènements ponctuels mettant à contribution vos collaborateurs. De son installation à la distribution du miel de votre ruche en passant par nos interventions au sein de votre entreprise, auprès de vos salariés et de leurs familles. Chaque occasion est une approche de sensibilisation de vos salariés et de vos partenaires en vue d'une action au sein de la politique RSE de votre entreprise.

   L’ABEILLE BITERROISE VOUS GARANTIT UN SERVICE DE PROXIMITE ET DE QUALITE INTEGRANT UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE .


L’Abeille Biterroise est une entreprise familiale apicole implantée à Béziers, jeune, dynamique et flexible capable de proposer des solutions RSE pour votre entreprise. Chaque entreprise étant unique, nous proposons des services et prestations à la carte. Tout au long de l’aventure nous vous assistons dans les démarches administratives RSE et nous garantissons la mise en place de la ruche en accord avec la législation en vigueur ainsi que la sureté du site d’implantation de la ruche.

       IMPLIQUER VOS SALARIES DANS UNE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DYNAMIQUE, ETHIQUE EN ACCORD AVEC LA POLITIQUE RSE. 


Les solutions RSE à la carte :


 -Lors de la mise en place des ruches sur votre site, nous proposons à vos salariés d’assembler les ruches, de les peindre, de les personnaliser et de les implanter sur votre site. 

 -Nous proposons un atelier de jardinage pour implanter des arbres fruitiers, buissons ou plantes mellifères sur votre site. Nous étudions votre site pour vous proposer un verger gagnant-gagnant ! Un espace mellifère pour les abeilles et un verger pour vos salariés. Le nectar et le pollen seront récoltés dans un premier temps par les abeilles et les fruits et aromates par vos employés. Une solution qui implique la mise en place d’essences adaptées au terroir qui ne nécessite pas d’arrosage permanent ni de traitement phytosanitaire, une taille annuelle des arbres et buissons sera donc conseillée. 

-Le Miel. Si votre site est mellifère de par son emplacement géographique et/ou de par son aménagement mellifère, alors les abeilles peuvent produire jusqu’à 15Kg de miel par ruche.  Cependant, lors de la  première année d’implantation de la ruche il est possible que les abeilles ne produisent pas de miel. Plusieurs facteurs peuvent en effet compromettre cette miellée (météorologie défavorable, livraison tardive des essaims due à une météo capricieuse, adaptation au site, etc.. ). Tout le miel produit appartient à votre entreprise. Vous ne pourrez pas le commercialiser (règlementation en vigueur) mais vous pourrez l’offrir à vos collaborateurs ou le partager entre vos salariés. Lors de la récolte , nous proposons deux solutions pour que cette activité soit lucrative et accessible à tous vos salariés. 

Solution 1 : Nous mettons en place dans vos locaux notre matériel professionnel nécessaire pour extraire et conditionner le miel (20m2 sont nécessaires avec un point d’eau). 

Solution 2 : Nous mettons à disposition notre miellerie à Béziers. Bien sûr, nous vous accompagnons et garantissons la sécurité de vos salariés lors de ces opérations et nous fournissons les protections individuelles nécessaires de rigueur pour les différentes manipulations.

 -Pour la confection des étiquettes, vous pourrez demander à vos salariés de participer à leur élaboration sous forme d’appel à projet interne. 

-Resserrer les liens entre les différents services en organisant 2 fois par an des animations apicoles à destination de vos collaborateurs. Ces animations peuvent prendre différentes formes telles que l’ouverture d’une ruche avec vos collaborateurs, la simple découverte du monde des abeilles en salle, une dégustation d’une gamme de miels monofloraux, une animation enfant pour faire découvrir les délices du miel (confiseries et gâteaux confectionnés par nos soins). 

                                                                      "En 2019 - 2020 les abeilles vont se trouver au cœur de l’actualité"

 "Convention sur la diversité biologique" une préoccupation grandissante au cœur de tous les débats. 

 source: investir-dans-biodiversite-planete-et-peuples

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr

                                       25e anniversaire de la Convention sur la diversité biologique

L’année 2018 marque le vingt-cinquième anniversaire de l’entrée en application de la Convention sur la biodiversité biologique (CDB), accord international sur la protection de la vie sur Terre. Adoptée le 5 juin 1992, la CDB est entrée en vigueur le 29 décembre 1993. 194 pays en sont signataires. Depuis cette date, cette convention internationale a été mise en œuvre grâce aux projets et aux initiatives concrètes des pays, des organisations non gouvernementales et intergouvernementales, des peuples autochtones, des communautés locales, des organismes scientifiques et des particuliers.

Depuis 2004, la stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) est la concrétisation de l’engagement français au titre de la Convention sur la diversité biologique. En août 2016, la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages dote la France de principe renforcés, d’outils nouveaux et de nouvelles mesures pour répondre aux enjeux d’érosion de la biodiversité et de dérèglement climatique. Le 4 juillet 2018, le Gouvernement a présenté le Plan biodiversité, qui vise à renforcer l’action de la France et à mobiliser des leviers pour restaurer la biodiversité lorsqu’elle est dégradée.

                                     La biodiversité au cœur d’un calendrier international ambitieux

La France dispose d’une légitimité diplomatique et d’un savoir-faire en matière de mobilisation, démontrés par la réussite de la COP 21 sur le climat à Paris en 2015 et sa concrétisation par l’Accord de Paris. Elle entend assumer son rôle de chef de file en inscrivant son action dans un calendrier international ambitieux pour la biodiversité jusqu’en 2020, avec des événements majeurs qui mettront la préservation de la biodiversité au cœur des débats.

  • En avril-mai 2019, la France accueillera la séance plénière de l’IPBES (Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques). Ce GIEC de la biodiversité présentera à cette occasion son premier rapport sur l’état mondial de la biodiversité. Ce rendez-vous majeur fournira une interface légitime, reconnue et visible aux scientifiques pour interpeller les décideurs.

  • En mai-juin 2019, la France assurera la présidence française du G7. À l’occasion de sa présidence, elle mobilisera ses partenaires sur le thème de la biodiversité.

  • En juin 2020, la France accueillera le 7e Congrès mondial de la nature à Marseille. Ce congrès sera un moment important de prise de conscience et de mobilisation citoyenne générale, politique, scientifique, associative, d’entreprises pour rallier la communauté internationale et appuyer les négociations politiques qui interviendront quelques mois plus tard à la COP15 de la Convention sur la diversité biologique (CDB).

  • En décembre 2020, la France, aux côtés de l’Union européenne, participera à la COP 15 de la Convention sur la diversité biologique (CDB) en Chine. Cette conférence représentera une échéance politique majeure où le cadre stratégique mondial de la biodiversité (adopté en 2010) sera renouvelé. La France souhaite rehausser le niveau d’ambition et renforcer les moyens de mise en œuvre.